Comment faire une charpente en bois ?

Comment faire une charpente en bois ?
Comment faire une charpente en bois ?

La matière utilisée pour réaliser une charpente s’est beaucoup diversifiée avec le temps. Pourtant pour diverses raisons, la charpente faite de bois reste indétrônable en matière d’utilisation. Selon le budget alloué, il est toujours possible d’avoir un travail esthétique avec une disposition qui correspond à vos envies. Suivez-nous pour en savoir plus sur la réalisation de la charpente en bois.

Par quoi débute la pose de la charpente en bois ?

Avant toute chose, il faut commencer par sélectionner votre charpente. En effet, vous pouvez réaliser une charpente en bois industrielle, traditionnelle ou à toiture plate. Cela est nécessaire car la technique à utiliser pour la conception, sera différente selon le choix que vous allez opérer. 

Aussi avant l’installation de votre charpente bois, prenez le soin de réaliser une étude des charges. Cela vous permettra d’ajuster le plan prévu pour la charpente en bois au besoin. Concevez une maquette de votre charpente, puis faîtes une préparation du sol qui va accueillir votre nouvelle structure.

La réalisation d’une charpente en bois traditionnelle

Il faut essentiellement 3 composants pour concevoir une charpente traditionnelle en bois. Il s’agit des fermes, des pannes et des chevrons. Leur assemblage peut se faire de 3 manières. Nous parlons là de la fixation par emboîtement, par enture et également par assemblage avec deux pièces jointes.

La réalisation d’une charpente industrielle en bois

Cette charpente fait partie des plus aisées à installer. Ici, on utilise des fermes à la place des chevrons. Ces fermes vont avec des liteaux de couverture, et pour ce qui est l’assemblage, ce sont des connecteurs métalliques qui sont utilisés. 

Encore nommée charpente fermette, la charpente en bois industrielle doit être réalisée sur des murs porteurs sans défaut, afin d’obtenir de la résistance et de la stabilité.

La réalisation d’une charpente de toiture plate

Il faut tenir compte de critères essentiels pour ce qui est de l’installation de la charpente en bois dotée d’une toiture plate. Il s’agit des éléments tels que la distance entre les appuis, les diverses possibilités à prendre en compte en matière de surcharge provoquée par les intempéries, mais aussi le poids réel de la toiture.

Notez qu’en optant pour une charpente de toiture plate, vous vous offrez la possibilité de l’utiliser autrement en la rendant accessible par exemple. En effet, la toiture étant plate, elle peut servir de terrasse.

Le matériel nécessaire pour la construction d’une charpente ?

La construction d’une charpente est un travail de précision, qui nécessite des équipements particuliers. Aussi, pour réussir cette opération, il est important de s’équiper comme il le faut, avec outils prévus à cet effet.

Le matériel d’un charpentier accompli regroupe d’innombrables outils. Parmi eux, on peut citer les équerres, les connecteurs métalliques, les sabots, les accessoires de fixation dont les clous et les boulons, etc.

La réalisation de la charpente

Plusieurs pièces sont nécessaires à l’assemblage de la charpente. Cependant, avant d’en arriver là, il est conseillé de préparer l’assemblage au sol au préalable. On parle là du tallage, qui permet de faciliter l’installation. 

Il est important de se faire aider pour l’assemblage en lui-même. L’idéal serait de laisser faire un professionnel du métier, mais à défaut, une seconde main doit être sollicitée. 

La pose commence par la fixation des fermes, puis par la panne faîtière. Cette dernière servira au contrôle de l’alignement de la base. Ensuite, il faudra installer les pannes sablières et ventrières. Pour finir, il faut fixer les liteaux.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*