Le modus operandi de la pompe à chaleur

Le modus operandi de la pompe à chaleur
Le modus operandi de la pompe à chaleur

Vous recherchez le système de chauffage approprié pour toutes les situations dans votre maison ? La pompe à chaleur est sans doute la solution idéale pour votre habitation. Son apport pour garantir un bien être thermique dans la maison provient des particules extraites dans l’air, l’eau et le sol. Il est donc possible de réduire considérablement la consommation en énergie d’une habitation grâce à la PAC. Bien que le procédé soit identique pour elles toutes, la ressource naturelle utilisée et l’apport diffusé par une pompe à chaleur peuvent différer d’une PAC à une autre. Selon la situation, elle pourra s’autosuffire ou nécessitera l’usage d’un circuit de chauffage central. Il sera proposé une synthèse sur son fonctionnement à travers cet article.  

Quelle est la méthode de fonctionnement de la PAC ?

La réussite dans l’installation de la PAC nécessite un professionnel compétent généralement. Son fonctionnement peu importe le modèle de la PAC respecte certaines étapes essentielles. Les étapes sont au nombre de 4 à savoir :

  • Le liquide caloporteur est formé et transmis des calories puisées des sources exploitées comme (eau, air ou sol) ;
  • Grâce à la participation du compresseur, le liquide change d’état pour ne laisser place qu’à un gaz chaud ;
  • Avec à la puissance thermique du condenseur, le liquide retrouve ensuite sa forme originelle ;
  • Le processus final de la procédure permet de baisser la température grâce au détendeur. Une fois que la pression du fluide frigorigène a baissé pour regagner son niveau initial, le procédé reprend.

Illustration du fonctionnement d’une pompe à chaleur

Pour faire fonctionner une pompe, il est nécessaire de disposer d’assez d’espace pour assurer l’installation de la pompe à l’extérieur de la maison. L’espace doit être assez vaste pour que le système extérieur puisse y être placé. Il sera installé simultanément dans la maison un système intérieur pour fournir du chauffage. Il est ainsi possible de faire usage d’une ressource naturelle et gratuite afin d’économiser et de minimiser son utilisation en énergie. Ce qui ne saurait se faire en période hivernale où les ressources naturelles exploitables sont limitées. Dans ce cas précis, il serait judicieux d’opter pour un chauffage d’appoint. 

Le modus operandi de la pompe à chaleur
Le modus operandi de la pompe à chaleur

Pour diminuer la température en été sur certains matériels, le principe de fonctionnement peut être inversé. Au lieu que les particules soient absorbées dans l’environnement pour être converties en énergie thermique dans la maison, elles sont plutôt extraites de la maison puis rejetées à l’extérieur. Elle joue un rôle réversible dans ce cas en assurant un rôle de rafraîchisseur dans la maison.

 Quels sont les différents types de fonctionnements de PAC ?

Ce qui différencie les types de pompe à chaleur réside habituellement dans la ressource naturelle employée. La pompe à chaleur de type géothermique extrait les calories du sol. Le type aérothermique fait usage des calories dans l’air. Et pour finir, la pompe à chaleur de type aqua-thermique puise les calories employées dans l’eau. Grâce à ce modèle de chauffage qu’est la PAC, réaliser de l’économie d’énergie devient une procédure envisageable et réalisable. 

Le second critère de distinction concerne les types aérothermiques qui seront décrits pour une meilleure compréhension du modèle. Cela porte sur la possibilité d’augmenter la température de l’habitation avec des types de modèles donnés :

  • Une PAC air-air

Aussi appelé climatisation réversible, ce modèle de PAC permet d’altérer si besoin est le chauffage et le rafraîchissement du logement selon le temps ou la situation. Le système octroie la possibilité de renvoyer de l’air chaud à travers une unité intérieure. Ce modèle est dit multisplit quand il dispose de plusieurs modules de diffusion. Les émetteurs dans ce cas peuvent prendre la forme de consoles murales ou de cassettes ou encore de gaines encastrables.

  • A propos du PAC air-eau

La pompe à chaleur aérothermique est rattachée à un circuit de chauffage central. La température du liquide de ce modèle peut être augmentée par l’énergie thermique du fluide frigorigène qui est émise. En plus du système de chauffage, ce processus peut fournir l’eau chaude sanitaire de la maison selon le modèle installé.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*