Pas seulement la technologie et les voitures : La culture est le nouvel export à la mode en Corée


vierge

La Corée est connue depuis longtemps comme un des principaux exportateurs de technologies et de produits automobiles, avec de grands noms comme Samsung et Hyundai. Ces dernières années, cependant, ce pays d’Asie de l’Est est devenu tout aussi réputé pour ses exportations culturelles. De la K-pop à Kimchi, les tendances coréennes font leur chemin à l’étranger, accueillies par des gens de toute l’Europe, des États-Unis et au-delà.

Pour les personnes à la recherche de cadeaux uniques mais tendance, les cadeaux coréens authentiques sont en train de devenir rapidement un favori. Mais ces produits ne sont pas seulement « made in Korea ». Les exportations les plus tendances du moment sont imprégnées de la culture coréenne traditionnelle, prenant les anciennes traditions, les aliments et les festivités et les transportant bien au-delà des frontières de la nation insulaire.

L’attrait des cadeaux coréens

Lorsqu’ils achètent des produits coréens, les consommateurs savent qu’ils doivent s’attendre à des produits de qualité supérieure, fabriqués avec soin. Par exemple, il suffit de penser à la frénésie des produits de beauté coréens, qui ont pris d’assaut le marché étranger. Dans une enquête, les personnes interrogées ont cité la qualité et la réputation comme étant les principales raisons d’acheter des marques coréennes.

Les personnes interrogées ont même indiqué qu’elles considéraient les articles coréens comme étant de meilleure qualité et ayant une meilleure réputation que ce qu’elles pouvaient trouver dans leur pays d’origine.

De telles attitudes expliquent pourquoi les gens du monde entier jettent un regard sur les cadeaux et les biens coréens en général. Même la pandémie COVID-19 n’a pas ralenti la tendance, avec une augmentation de 10 % des exportations signalées dans les 20 premiers jours de mars 2020, par rapport à 2019.

La mode coréenne sous les projecteurs

La mode coréenne gagne du terrain dans le monde du style international, avec des publications de pointe comme Harper’s Bazaar qui célèbrent le style du pays. Le magazine met en avant des éléments tels que les volants, les tons de blush, les hauts surdimensionnés et les blazers de déclaration, et fournit de superbes photos de rue de personnes à Séoul et dans d’autres villes portant ces looks.

Il n’y a pas que la mode adulte qui est célébrée. La mode enfantine coréenne attire également l’attention du monde entier. Prenez par exemple le hanbok de cette boutique coréenne en ligne. Cette robe traditionnelle était à l’origine destinée aux cérémonies ou aux festivals. Il se compose généralement d’un chemisier ou d’une veste et d’une jupe-culotte, maintenus ensemble par des bandes de tissu. Les modèles modernes utilisent le velcro ou une technologie similaire pour faciliter leur utilisation.

Mais la mode coréenne ne se limite pas aux vêtements. Les bijoux en sont un élément majeur. Harper’s cite en exemple les teintes surdimensionnées. Les bijoux en jade sont également remarquables, connus pour leur aspect épuré et minimaliste. Une simple bague en jade est un accessoire discret, assez polyvalent pour s’adapter à n’importe quelle tenue.

La nourriture coréenne gagne du terrain

Les Coréens ne se contentent pas de partager le contenu de leurs placards avec le monde entier. La cuisine coréenne ouvre également ses portes aux populations du monde entier. Le kimchi, un plat traditionnel à base de légumes salés et fermentés, en est un excellent exemple. Les experts de la santé reconnaissent le kimchi pour ses propriétés nutritives.

Le kimchi contient beaucoup de vitamines A et C et offre des protéines, de la vitamine B6, du fer, de la niacine et des fibres. Les probiotiques contenus dans les aliments fermentés comme le kimchi peuvent favoriser la santé gastro-intestinale. En même temps, les recherches montrent qu’une certaine bactérie contenue dans le kimchi combat l’inflammation dans le corps et améliore la fonction immunitaire.

Alors que Kimchi fait le tour des cuisines internationales depuis des années, le makgeolli est une découverte plus récente dans la communauté culinaire mondiale. Il s’agit d’une liqueur traditionnelle qui peut même être préparée à la maison avec un kit. Il est produit sans édulcorant artificiel ni additif, à base de riz coréen, de levure et d’eau. Elle ne contient pas non plus d’ingrédients génétiquement modifiés ou artificiels.

Les traditions culturelles coréennes suscitent l’intérêt

L’habillement et la nourriture font souvent partie des traditions culturelles. Il n’est donc pas surprenant que le monde s’éveille également à une certaine culture coréenne. Un excellent exemple est le Doljanchi – le premier anniversaire d’un enfant. Si le premier anniversaire d’un bébé est un événement important partout, il revêt une signification particulière en Corée, où le taux de mortalité infantile était autrefois très élevé. Le premier anniversaire est donc considéré comme l’un des plus importants dans le pays.

La célébration se compose de deux segments. La première partie consiste en une prière. Ensuite, une table d’aliments spécialement préparés est dressée. La deuxième partie de la célébration est le doljabi ; il s’agit d’une sorte de jeu dans lequel divers objets d’un ensemble de doljabi sont placés devant l’enfant. Ces objets ont des significations différentes. En fonction de ce que le bébé choisit, c’est un indicateur de son avenir.

Les pièces de monnaie peuvent signifier la richesse, par exemple, tandis qu’un médaillon peut indiquer un statut social élevé. Les conceptions modernes du doljabi pourraient « prédire » la profession que l’enfant exercera. Un stéthoscope pourrait signifier qu’il sera médecin, par exemple, tandis qu’un crayon pourrait signifier qu’il est destiné à devenir écrivain.

La musique coréenne toujours populaire

Enfin, il n’est pas possible de discuter des exportations culturelles coréennes sans aborder la question du K-pop. De la BTS à la BLACKPINK, les groupes sud-coréens ont gagné des groupies de partout. Le genre lui-même remonte aux années 1990, avec l’avènement de Seo Taiji et des Boys. Le trio proposait une fusion de rap américain et de paroles coréennes. Leur tube « I Know » a été numéro un des hit-parades des singles sud-coréens pendant plus de 17 semaines.

Les années 1990 ont vu une augmentation des groupes de garçons tandis que les groupes de filles sont devenus plus importants au début des années 2000. Plus tard, les stations de radio occidentales ont commencé à s’intéresser à la tendance K-pop. On peut dire que le rappeur sud-coréen Psy a aidé le genre à faire des vagues avec sa vidéo virale pour « Gangnam Style » en 2012. Depuis lors, la K-Pop a conservé sa popularité en Asie et en Occident, BTS restant l’une de ses préférées.

Un avenir prometteur pour le commerce électronique coréen

Compte tenu de l’intérêt croissant pour la culture coréenne, de la musique à la nourriture, en passant par les vêtements et autres, il n’est pas étonnant que les boutiques coréennes en ligne prennent leur envol. Les détaillants basés en Corée constatent un intérêt croissant pour le marché mondial et adaptent de plus en plus leurs sites web pour répondre à la demande internationale. Les principales plateformes fonctionnent désormais non seulement en coréen mais aussi dans d’autres langues, comme l’anglais.

Pour les personnes à la recherche de produits novateurs ayant un certain flair culturel, les cadeaux coréens sont un pari solide. Réputés pour leur excellent service à la clientèle et la qualité de leurs produits, les détaillants coréens feront certainement bonne figure sur le marché mondial. Il reste à voir quelle sera l’ampleur de leur succès.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*