Qu’est-ce que l’ingénierie inverse dans la modélisation des données ?

Qu'est-ce que l'ingénierie inverse dans la modélisation des données ?
Qu'est-ce que l'ingénierie inverse dans la modélisation des données ?

Qu’est-ce que la rétro-ingénierie dans la cartographie des données informatiques ? L’ingénierie inverse fait référence au processus de récupération ou de recherche d’informations qui ont été perdues auparavant. Cela peut se faire par l’utilisation de bases de données, qui contiennent des données ou des informations précédemment “perdues” qui ne sont plus utilisées ou pertinentes. Toutefois, la rétro-ingénierie est un peu plus complexe que la simple recherche d’informations sur Internet. Elle fait également appel aux compétences et à l’expertise de professionnels de l’informatique capables de récupérer et de restaurer des données qui ont été “perdues” ou corrompues en raison de problèmes matériels, d’une défaillance du système et d’une erreur humaine.

Qu’est-ce que la rétro-ingénierie ?

La rétro-ingénierie est un domaine extrêmement intéressant de l’informatique, qui est parfois très difficile à comprendre. Afin d’accomplir cette tâche, les ingénieurs data (pour en savoir plus sur ce métier, consulter la fiche métier Data Engineer du Wagon : https://www.lewagon.com/fr/metiers-tech/data-science/data-engineer doivent avoir à la fois les connaissances techniques et la compréhension du fonctionnement de certains logiciels. Il existe de nombreux logiciels différents, chacun apportant une nouvelle technologie qui aide à la récupération des données corrompues ou perdues. Parmi ces logiciels, on trouve par exemple des programmes tels que les fichiers EDB (également appelés fichiers Excel), les fichiers PST (également appelés pages Microsoft Office), le code HTML, etc. Chacun de ces éléments technologiques fonctionne en conjonction avec d’autres, qui forment ensemble une base de données plus complète. Au fur et à mesure que les données sont extraites de ces bases de données, elles sont placées dans un format plus utilisable afin qu’elles puissent être utilisées ou modifiées.

Qu’est-ce que la rétro-ingénierie dans la modélisation des données ? La récupération des données est la capacité de “couper” une partie d’un fichier, pour ainsi dire, puis de “coller” cette partie dans un autre fichier. Un “enregistreur de données” est un programme informatique spécialement conçu pour faciliter cette procédure. Les enregistreurs de données peuvent récupérer des données supprimées ou manquantes dans une variété de systèmes et de formats différents, et le faire sans avoir à accéder, analyser et maintenir les fichiers de données du système d’origine. Ils peuvent travailler directement avec le fichier lui-même ou avec un nombre quelconque de disques amovibles ou de dispositifs de stockage externes.

Qu’est-ce que la modélisation de données ?

La modélisation des données est le processus de récupération des informations d’une base de données ou d’un autre document afin de permettre à l’utilisateur d’apporter des modifications. En termes simples, cela signifie que l’ordinateur où se trouvent les informations doit être manipulé pour que les modifications puissent être apportées. Cela se fait par le biais de ce que l’on appelle un système de récupération des données. Ce système se compose d’un certain nombre d’éléments différents qui se combinent pour former ce système. Il s’agit notamment de ce que l’on appelle un modèle de données, qui définit la manière dont les données seront récupérées, du logiciel d’extraction des données, qui est installé sur le serveur où la recherche a lieu, et des administrateurs du système, qui assurent la maintenance et la mise à jour régulière du système.

Ce processus se produit lorsqu’une personne demande une copie de données qu’elle croit perdues ou qui ne sont plus utilisées. Souvent, ces personnes ne savent pas que les données sources originales ont été perdues ou ne sont plus accessibles. Dans de nombreux cas, il peut être nécessaire de faire appel à une équipe d’experts pour localiser et récupérer ces informations.

La rétro-ingénierie peut également se produire lorsqu’il est nécessaire de recréer ou de recréer des informations qui existent déjà. Par exemple, si une entreprise possède une grande base de données d’informations sur les clients, il peut être nécessaire de créer une nouvelle base de données ou d’extraire des informations de l’ancienne base de données afin d’effectuer une opération commerciale. Le but de cet exercice est d’économiser le temps et les dépenses nécessaires à la création d’une nouvelle base de données ou à l’embauche d’un professionnel pour effectuer cette tâche fastidieuse. Dans la plupart des cas, une simple copie des données suffit pour l’entreprise.

Lorsqu’une personne recherche des informations sur un fichier ou un serveur, il est probable qu’elle cherche l’existence et l’emplacement d’une donnée particulière. La rétro-ingénierie peut aider à révéler ces données cachées ou à les localiser. Ce processus peut également être utilisé pour découvrir si un fichier ou une base de données a changé depuis la dernière fois qu’il a été consulté.

Qu’est-ce que la rétro-ingénierie dans la modélisation des données ?

La rétro-ingénierie est également appelée récupération numérique. Elle consiste à extraire des informations de réseaux informatiques à l’aide d’une application de base de données standard. Dans ce processus, une personne peut s’attendre à rencontrer certaines formes de corruption des données. Bien que les bases de données informatiques soient fréquemment nettoyées ou réparées, il est toujours possible de localiser et de récupérer une donnée erronée.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*